Welcome In Our World
Bon Niveau Requis

 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 

 ¤Rain Battling Down \\¤

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Inspecteur de police
Moustique


Cute Name? : Niko
How old are you? : 30 [27 Janvier 1981]
Messages : 50


Encounters
Links To Others:

MessageSujet: ¤Rain Battling Down \¤   Mar 26 Mai - 18:55

Propriétaire: Nikolaï Kohl - Николаю Коля
Tout ce qui suit est écrit en russe.




[Se reconnaître]
{We're Done}
Un fantôme du passé, ou pas. Des retrouvailles froides et distantes. Choc. Te reverrais-je? Je ne pense pas. Nous nous devons de tourner la page.

[It's so wonderful]
{Now}
La famille avant tout. Cousin éloigné ou frère de cœur? Plutôt la seconde option. Parce qu'il y a des choses qui ne changent pas et que l'on chérit~
Faire du shopping avec An ne peut faire que du bien.

[Abandonne]
{We're Done}
Ces mots que je t'ai dit... Ces sentiments que je refoule... Oui, j'abandonne. Mais je ne m'abandonne pas à toi. Est-ce vraiment la fin de notre histoire? Probablement.

[Séance Photo #1]
{We're Done}
Toi. De nouveau. Pourquoi te vois-je partout, même dans la vie réelle? Toi qui hantes déjà assez mes rêves. Cependant, je ne peux m'attarder. Le devoir m'appelle. Quelque chose d'étrange se déroule dans cette agence.


Dernière édition par Nikolaï Kohl le Sam 5 Déc - 1:43, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inspecteur de police
Moustique


Cute Name? : Niko
How old are you? : 30 [27 Janvier 1981]
Messages : 50


Encounters
Links To Others:

MessageSujet: Re: ¤Rain Battling Down \\¤   Mar 26 Mai - 19:10

[In the Past]
{Tourment}
Environ deux ans auparavant.

Citation :
L’hôpital. Je commence à détester cet endroit, cette odeur de désinfectant. Je me sens tout le temps fatigué. Tous les jours, on me lève, on me fait faire des exercices, de la rééducation. Je fais des efforts, sans trop de conviction. Je le fais pour An surtout. Il ne reste plus que lui. Je dois me montrer fort pour lui, ne pas baisser les bras. Certes, il est partit, à cause des pressions familiales, mais je pense toujours à lui, tout comme lui pense à moi. Je l’espère en tout cas. Le docteur m’a dit d’écrire, que cela me ferait du bien car mon cerveau a été en inactivité pendant trop longtemps. Pas de séquelles cependant. J’ai eu de la chance. Ou bien viendront-elles plus tard ? Personne ne le sait. Je tente de me rassurer, mais j’ai peur. Je suis seul dans cette ville à présent, même si je ne le suis pas dans mon cœur.

Les premiers jours ont été les plus durs. Je me suis éveillé, et Il n’était pas là. Il n’était plus là. Alors je l’ai maudit, durant des heures, le traitant dans ma tête de salaud, de connard. Il ne l’est pas vraiment au fond, mais il a des défauts. Beaucoup. Trop ? Partir comme ça, en me laissant ainsi…

Il est encore difficile pour moi de faire des gestes qui demandent trop d’efforts, et je me fatigue rapidement. Il va me falloir du temps. Et après, qu’est-ce que je ferais, après être sortit de cet endroit ? Difficile de savoir. Mais une chose est sûre, je ne vais pas Le chercher. Il faut que je me rentre dans la tête que c’est bien fini entre nous.

Devant moi, il y a un plateau repas, mais je n’ai pas faim. Je ne mange que très peu depuis que je me suis réveillé. J’ai du mal à avaler quoi que ce soit à vrai dire. On m’a conseillé de voir un psy. Il paraît que je fais une dépression, mais je ne pense pas. Je veux dire, oui, je pleure tout le temps, mais c’est normal non ? Et puis, je dois me réhabituer à mon corps. Il est si mince à présent, si pâle. Si faible… Je ne me reconnais pas dans le miroir. C’est comme si je faisais face à un étranger. Je suis éreinté. Je ferais mieux d’avaler deux ou trois bouchées, et me rallonger pour dormir un peu.


[And what's next?]
{Text Messages}
- Il fait beau aujourd'hui, non? Ca donne envie de sortir.
Message intriguant.
- Je prends déjà l'air pour ma part. Il fait bon. Repose-toi, ok? Faut pas te forcer.
Message avec fautes d'orthographe.
[Later again]
- Tu as déjà mangé du caviar tout en buvant de la vodka?
- Non, les oeufs de poisson c'est pas mon truc. Par contre j'ai déjà mangé autre chose accompagné de Vodka...
That's embarrassing.
[The next day]
- Cette ville ressemble beaucoup à celle où on vivait, non?
- Oui. Et non. Il y avait quelque chose la bas qui n'est pas la même ici. Je parie que tu es au travail.
- Quelle chose...? Et oui. Ne me dis pas que tu m'espionnes.
Getting suspicious.
- Oui. Maintenant quand tu parles, je n'entends plus le son de ta voix. Et je n'oserais pas...
Stop that. No. I should.
- ... désolé. Je suis pas prêt. C'est difficile. And Liar.
- I'll be waiting, as long as Im' breathing ~ Te casses pas la tête. Je suis discret. Alors, cette enquête ?
Don't sing. It's stupid.
- ... Tu m'espionnes vraiment alors.
- Si tu continue de répondre aussi vite, ta collègue va vraiment croire que tu as quelqu'un dans ta vie tu sais.
- Vu son air, elle le pense déjà.
But it's not true.
- Je te l'avais dit. T'es pas doué p'tit Niko.
- C'est pas grave, elle est juste contente de toute façon.
- Sauf que ce qu'elle pense est faux. Ca avance pas l'enquête, mh ?
- ... comment tu peux savoir?
Don't tell me... you're...
- Tu ne veux pas le savoir.
- Non, tu as raison...
[At night]
- J'imagine que tu es au lit a cette heure. So, good night, angel.
Done. No answer back.



[In the Past]
{Cry}

Vera.
Vera.
Vera.

Citation :
Une partie de moi est morte cette nuit-là. Où es-tu à présent? Au ciel? C'est une idée sordide. Je n'ai jamais pu accepter ton assassinat. Je n'ai jamais pu pardonné. Presque dix ans à présent se sont écoulés depuis le début de ma recherche. La recherche de ton meurtrier. Encore aujourd'hui, les jours de pluie, je me sens mélancolique, triste et détaché de ce qui m'entoure. Je te revois, aussi froide que la glace, entourée de ce drap blanc aux tâches pourpres. Une image qui restera toujours gravée dans ma mémoire. Tes yeux étaient encore ouverts, et n'exprimaient plus la moindre parcelle de vie. Cette joie qui les habitait auparavant s'était envolée. Tout comme ton sourire, ta chaleur. Des veines bleutées étaient apparues sur ta peau d'ordinaire couleur pêche, mais elle avait pris un teint blafard ce jour-là.
Les flics n'avaient pas fait leur boulot correctement, n'avaient pas lancé l'avis de recherche à temps. Ils ne s'étaient pas précipités comme ils auraient dû le faire, et tu es morte. Les flics sont inhérents à ta mort.
Pas moi.
Vera... Te souviens-tu de ces longues promenades dans les champs? Tu portais un chapeau de paille, avec un ruban bleu clair. Nous nous tenions la main et discutions de tout et de rien. Tu me parlais de celui qui faisait battre ton cœur, de tes petits tracas. J'étais ton confident. Tu étais mon amie. Maintenant, il ne reste que des souvenirs amers.
Devrais-je pardonner, Vera?
Devrais-je tourner la page?
Vera...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inspecteur de police
Moustique


Cute Name? : Niko
How old are you? : 30 [27 Janvier 1981]
Messages : 50


Encounters
Links To Others:

MessageSujet: Re: ¤Rain Battling Down \\¤   Mer 3 Juin - 2:17

[Earlier Again]
{Phone Conversation}
- Nikolaï.
- Hm ?
- … Pourquoi ne rentres-tu pas ?
- Je vous l’ai déjà expliqué.
- Je ne comprends pas, Nikolaï. Tu étais un si gentil garçon.
- Je ne le suis plus ?
- … je ne sais pas.
- Mère, je ne rentrerais pas.
- Mais… Et Anastasia ?
- Nous sommes séparés. Elle m’a quitté.
- Elle m’a dit qu’elle était enceinte.
- … Pardon ?
- Oui.
- … Ce n’est pas possible.
- Nikolaï. Reviens.
- …
- Nikolaï. Ta place est ici, parmi nous.
- …
- Nikolaï !


Réveil en sueur.
Moiteur.
Sursaut.
Citation :
Heureusement, tout ceci n'était qu'un rêve. Mais qu'aurais-je fait si cette situation avait été réelle? Aurais-je écouter mon cœur ou ma raison, ou bien les deux? Difficile de savoir. Je regrette que cela se soit passé ainsi avec Anastasia, mais elle mérite mieux que moi. Ou alors c'est moi qui me déprécie trop? Je n'en sais trop rien. J'aurais aimé vouloir la rendre heureuse, lui faire des enfants, vivre dans une maison avec jardin... Un rêve d'enfant, d'adolescent même. Je n'en aurais pas été capable je pense. Où se trouve ma place dans ce monde? Près de Lui?
Il est encore en train de dormir. La journée a été rude au restaurant hier soir, d'après ce qu'il m'a dit.
Je me sens bien auprès de lui. Mais, cette situation va-t-elle durer? Il a quitté son travail d'informateur, pour quelque chose de plus légal. Mais le passé nous rattrape toujours. J'en ai fais l'amer expérience.
Pour combien de temps encore ce bonheur va-t-il durer?
J-46 avant le blackout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inspecteur de police
Moustique


Cute Name? : Niko
How old are you? : 30 [27 Janvier 1981]
Messages : 50


Encounters
Links To Others:

MessageSujet: Re: ¤Rain Battling Down \\¤   Mar 10 Nov - 2:25

[In the Present]
{ Boyfriend }

Miguel.
Miguel Angel Riveira Wright.
C’est son nom complet. C’est celui qui me tourmente sans cesse, mon bourreau.
J’ai frôlé la mort une fois pour lui.
J’ai fais beaucoup de choses que je n’aurais jamais pensé faire pour lui.
Nous nous sommes séparés plusieurs fois.
La première fois, c’est moi qui l’ai quitté. Je ne supportais plus la situation. Je n’ai pas été assez fort pour être son pilier.
La deuxième fois, c’est lui qui m’a quitté. Pour à peu près les mêmes raisons, dans des circonstances différentes.
La troisième et dernière fois, c’est encore moi qui aie coupé le fil qui nous liait. Parce que je ne voulais plus espérer.

S’il savait pourtant… S’il savait à quel point je me meurs d’amour pour lui chaque jour. Tourner la page est bien plus difficile que cela en a l’air. Je n’ai que peu de souvenirs de lui, si peu qu’ils se comptent sur les doigts d’une main. Et l’un d’entre eux, je lui ai balancé à la figure ce jour-là, pour marquer définitivement la fin de notre histoire.
Pour vraiment commencer à l’oublier, je devrais déjà me débarrasser de cette photo. Puis de cet attrape-rêves. Pourtant je ne m’y résous pas. En faisant cela, ce serait le perdre à jamais. Même après cette rencontre au supermarché, j’espère encore. Mais quoi exactement ?
Cependant, je ne regrette pas ces moments passés ensemble. Il y a eu des hauts et des bas. Avec le temps, il avait commencé à changer, était plus doux et attentif. C’était comme si je l’avais façonné moi-même, petit à petit, lissant les contours avec douceur.
Je ne pensais pas que l’on pouvait tant se faire souffrir en aimant quelqu’un.
J’aimerais vraiment pouvoir retourner dans le temps, retourner auprès de lui. Il y avait eu une période, juste avant l’incident, qui frôlait la perfection. Il ne trempait plus dans des choses illégales, était plus épanoui. Tout comme moi.

Maintenant, tout est fini.
J’aimerais qu’il me comprenne, un peu mieux encore. Si je fais ça, c’est pour notre propre bien. Car même ici, sur un autre continent, le schéma se reproduirait.
J’ai tellement peur de le perdre une nouvelle fois encore que je sens que je ne pourrais plus en supporter la douleur. Et s’il mourrait, au cours d’une fusillade ? Et si quelqu’un qui voulait se venger refaisait exactement la même chose qu’au Japon ?
Je sais qu’avec des ‘si’, on peut refaire un monde, mais le passé nous rattrape toujours.
Lui comme moi ne réussiront jamais à nous en débarrasser.

Le mois prochain, je dois aller voir le docteur à l’hôpital. Je vois un peu flou parfois, peut-être ai-je besoin de lunettes ?


[In the Past]
{ Hôpital }


Citation :
La balle avait été retirée avec difficulté. Je ne l’ai pas gardée. Je n’en voulais pas. Les médecins m’ont prévenu qu’il était possible que plus tard, des séquelles de l’incident apparaissent. Quoi exactement, ils ne savent pas. Il faut dire que c’est une chance que je ne sois pas réduit à un état végétatif. Ou pas. Des fois je me dis que cela aurait été mieux ainsi, que je n’aurais pas à souffrir ainsi, aussi bien physiquement que psychologiquement.
Cela fait un mois et demi à présent, et je n’ai toujours pas réussi à avaler Son départ, à le faire passer. Il reste en travers de ma gorge. Vais-je le revoir un jour ? Et comment réagirais-je ? Je n’en sais trop rien. L’idée de courir me blottir dans ses bras me paraît bien, mais je n’ai pas envie d’être réduit à une chose faible et pathétique. J’ai encore ma fierté, et ma dignité. Si je me débarrassais de tout cela, je lui pardonnerais en un rien de temps. Je me sens si stupide.
Au niveau de la rééducation, j’avance doucement. Il faut dire que je n’ai pas de raison d’aller courir dehors de nouveau. Rien ne m’attire dans le monde extérieur. Je vais devoir le confronter de nouveau, et ce seul. Plus seul que jamais. Je préfère encore rester ici à ne rien faire de mes journées, manger la nourriture infecte et réapprendre à marcher et utiliser toutes les autres fonctions de mon corps. La parole est la chose qui m’est revenue le plus facilement, mais elle ne me sert à rien. A qui pourrais-je parler ? Personne n’est là.
Je sais bien que les médecins veulent me voir sortir d’ici au plus vite, déjà rien que pour libérer la chambre que j’occupe depuis à présent bien trop longtemps. Je les comprends. Je m’efforce de mieux faire à présent.
Chaque jour qui passe, je contemple la gourmette qui orne mon poignet, essayant de déchiffrer le message qui se cache derrière. J’ai arrêté d’espérer le voir passer la porte, avec un bouquet de fleurs fraîches.
Pourquoi es-tu parti, Miguel ?
Pourquoi m’as-tu laissé seul alors que j’ai tant besoin de toi en ce moment-même ?
Mais je n’oserais jamais lui poser ces questions, même si je le revoyais. J’aurais trop peur des réponses, ou alors je serais tellement pathétique que le revoir me ferait oublier tout ce que je suis en train de vivre actuellement. L’amour rend aveugle comme on dit.
Quoi qu’il en soit, je vais garder cette gourmette.
Malgré tout, j’ai l’impression qu’à travers ce bijou, il est là.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: ¤Rain Battling Down \\¤   

Revenir en haut Aller en bas
 

¤Rain Battling Down \\¤

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Reservoir Dogs :: H O R S J E U :: ¤ JOURNAUX INTIMES ¤-