Welcome In Our World
Bon Niveau Requis

 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 

 *{ Memories in rain. }

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Secrétaire médicale
Tueuse à gages
Ange déchue & Beauté mortelle


Cute Name? : Evy , Dark Angel & Honey.
How old are you? : 26 ans - Née le 25 Juillet 1985.
Messages : 36

Age : 25


Encounters
Links To Others:

MessageSujet: *{ Memories in rain. }   Ven 17 Juil - 0:29

Memories, we won't forget you

As days go by
and fade to nights
I still question
why you left
I wonder how
it didn't work out
but now you're gone
and memories all I have for now


~> At the begginning


    My Dear Knight,

    Il est tard, il fait froid et j'entends la pluie qui vient mourir contre la baie vitrée de notre appartement, Piou est dans sa cage en train de dormir et ton fils fait de même, roulé en boule sur le canapé dans une couverture. Là, juste à côté de moi, il me suffit juste de tendre la main pour lui caresser la tête. Il semble dormir paisiblement, à croire que regarder un peu la télé en compagnie de sa mère l'aide à retrouver le sommeil... Cela fait un an et ni lui, ni moi semble s'être habitué au vide que tu as laissé derrière toi. C'est sûr, tu étais tellement bruyant et encombrant... Impossible de passer inaperçu même dans notre grand appartement. Et c'est ce que j'appréciais chez toi. Quand tu rentrais à l'appartement, tu n'étais plus le légiste séducteur et plein d'orgueil, ni Night le chasseur de prime sans coeur, non. Tu étais seulement Adam Knight et c'est ce que j'appréciais lorsque nous étions tout les trois à la maison. Étions-nous devenu une véritable famille ? Comme tu l'avais toujours espéré ? Certainement, et hélas n'avons nous pas su en profiter... Ou peut être que ce que nous avions toujours cherché était devenu une habitude, le quotidien banal. Nous n'avons pas réellement compris que notre vie avait changé, mais n'a-t-elle pas toujours été en permanente évolution ? En tout cas, je sais seulement que cette banalité me manque, que tu me manques affreusement et cette paix intérieur qui s'était installée en moi semble s'être éteinte le soir où ton coeur a cessé de battre.
    Oh oui tu me manques, tu me manques terriblement et c'est douloureux, tellement douloureux que lorsque je pose les yeux sur ce portrait de toi j'en ai le souffle court et je retiens mes larmes. Je ne veux pas pleurer devant Kain. Tu sais, j'ai posé cette photo à côté de celle de mes frères, sur notre autel des ancêtres, entre celle-ci et celle de ta mère. Je me souviens la première fois où tu as regardé mon autel, tu étais septique et tu avais vu qu'un mauvais oeil que je brûle des bâtons d'encens en la mémoire de cinq jeune hommes... Depuis ce 8 Décembre,Kain et moi en allumons un tous les jours pour toi. Tu nous manques, ton fils me demande constamment de lui parler de toi et chaque jour je lui raconte nos moments passés ensemble, ton mauvais caractère ou encore à quel point tu l'aimes. Par ce que je sais ô combien tu l'aimes ce petit bout. Sais-tu à quel point il te ressemble ? Le vois-tu grandir de là haut ? Un beau petit garçon de 4 ans, il a tes yeux bleus et tes cheveux indisciplinés. Mais il me ressemble un peu quand même, n'oublions pas que je suis sa mère, il a de jolis yeux en amande et le teint clair. Mais pas autant que moi, fort heureusement il a une peau lisse et pigmenté et il ne craint pas le soleil. Mais tout ça, tu le sais déjà non ?
    J'aime le regarder dormir, comme j'aimais te regarder dormir, c'était le seul moment de la journée où l'on pouvait lire sur ton visage... Lorsque tu dormais profondément... Le sommeil, moi , je l'ai perdu... J'ai encore plus de mal à dormir qu'avant, je n'y arrive pas, pas sans toi. Et puis j'ai peur, depuis que tu n'es plus là j'ai terriblement peur qu'il arrive quelque chose à Kain alors je veille sur son sommeil. Nous dormons quasiment toujours ensemble, en tout cas il faut qu'il s'endorme à côté de moi...
    Je me sens fatiguée mais l'envie de dormir ne vient pas, j'écoute en boucle une chanson que tu appréciais il me semble : " Twenty good reasons " de Thirsty Merc. Et je suis là, à taper sur mon clavier une lettre qui ne sera jamais envoyée... Reçois-tu les mail là haut ? J'espère en tout cas que c'est bien là bas et que tu m'y réservera une place et que tu ne dragues pas toutes les filles qui passent... Je te connais. " I lost everything when I lost you ", quelques paroles qui me serrent le coeur et me nouent la gorge, quelques paroles qui me rappel ce soir là où devant la porte de l'hôpital tu... Oh, voila que les larmes viennent sans que je ne puisse rien n'y faire, ton absence est si douloureuse... Et ce que je regrette c'est de n'avoir jamais été habille avec mes sentiments, j'aurai aimé pouvoir te dire plus souvent ces mots simple mais tellement... Comment dire... Oh, je ne sais plus, nous n'avons jamais été très doué pour ce genre de chose...

    Il se fait tard et je pense qu'aller rejoindre les couettes serait une bonne chose, je ne voudrai pas que Kain ait froid...
    Tu me manques, encore une fois tu nous manques et je te promet que je retrouverai celui qui t'a enlevé à nous. Si seulement tu m'avais plus parlé de cette affaire... Je pose l'ordinateur, je crois que c'en est assez pour ce soir. Nous allons nous coucher, je prends soin de ton fils je te le promet aussi.

    Je t'aime, mille fois : " Je t'aime. "
    Je ne te l'ai jamais assez dis et te l'aurais-je déjà murmuré un jour ?
    Honey.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Secrétaire médicale
Tueuse à gages
Ange déchue & Beauté mortelle


Cute Name? : Evy , Dark Angel & Honey.
How old are you? : 26 ans - Née le 25 Juillet 1985.
Messages : 36

Age : 25


Encounters
Links To Others:

MessageSujet: Re: *{ Memories in rain. }   Ven 17 Juil - 12:56

How are you ?

Well, maybe there's a god above
But all i've ever learned from love
Was how to shoot somebody who outdrew you
It's not a cry that you hear at night
It's not somebody who's seen the light
It's a cold and it's a broken hallelujah .


~ > Un jour comme un autre.

    My dear Damdam' ,

    Encore un jour qui se lève et puis un autre, encore les mêmes heures interminables qui s'écoulent et des minutes qui s'enfuient emportant avec elles des secondes qui se meurt. Et tu n'est pas là. Les journées sont devenues fades et se ressembles tellement que l'on pourrait croire que le temps s'est arrêté, te rends-tu comptes à quel point tu étais important ? Qui l'eut cru... Me voilà de nouveau devant mon ordinateur, rédigeant un nouvel article sur ce blog inconnu que personne ne lira mais qui soigne un peu mon coeur meurtri. Meurtri comme toujours... C'est amusant, tu n'aurais jamais pensé que je sois capable de faire quelque chose de si... " Romantique ", n'est ce pas ? Et tu as bien raison car moi même je n'aurais jamais pensé qu'un soir, semblable à un autre, je me serai assise devant mon Mac et aurai ouvert un site où je rédigerai des lettres. Des lettres destinées à un mort qui plus est... Mais, ce n'est pas une certaine façon de te parler ? De montrer que tu es toujours là avec nous ? Que tu fais toujours parti de notre vie en te racontant mes journées, nos journées et pour certainement te dire des choses que... Je n'aurai jamais osé, non , jamais trouvé comment te les dires. Et tu sais maintenant que je le regrette. Tout l'appartement et imprimé par ton être, j'ai laissé tes chemises dans ton dressing et j'aime venir sentir leur odeur, certaines portent encore ton parfum. J'aime caresser tes pulls, les déplier et les ranger par la suite. J'ai laissé ta bouteille de parfum dans la salle de bain et à chaque fois que j'ouvre le placard de la cuisine je ne peux m'empêcher d'observer le pot de beurre de cacahuète en pensant à toi.
    Aujourd'hui ma lettre sera courte, enfin tout est relatif. Je suis assise dans le salon et Kain est en face de moi en train de faire un puzzle. Ses petits yeux brillant, concentré sur son travail je n'ose le déranger et je l'observe du coin de l'oeil. Nous venons de terminer de manger, je nous ai cuisiné un plat que tu affectionnes tout particulièrement : des oeufs brouillés avec du bacon. Tu n'est pas un Ricain pour rien, n'est ce pas mon amour ? - Tiens, t'ais-je déjà de...Ton vivant appelé ainsi ? -

    Nous sommes Dimanche et comme tu le sais je ne travail pas, je profiterai certainement de cette belle journée pour aller me promenner dans Central Park avec Kain. Quant à ce soir... Je n'ai rien de prévu, j'ai achevé un gros contrat la semaine dernière, mais ça aussi tu le sais déjà , et pour l'instant rien de nouveau. Cela me donnera du temps pour continuer ma petite enquête... Adam, que m'as-tu caché ? Et pourquoi... ? Pour nous ? Pour notre sécurité ? Ô mon Damdam' , si Kain n'était pas là... Mes Deserts Eagles sont cachés dans le bureau et combien de fois ais-je eu pensé à ... Mais non, non je ne dois pas, je dois m'occuper de ton fils , de notre fils.

    J'espère que tu te portes bien là haut, je t'embrasser tendrement, passionnément.
    Honey.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

*{ Memories in rain. }

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Reservoir Dogs :: H O R S J E U :: ¤ JOURNAUX INTIMES ¤-